Roche lance un appel d’offres pour la distribution exclusive de ses produits

Le projet qui inquiète l’officine  Abonné

Publié le 04/02/2010
L’inquiétude monte après l’annonce du laboratoire Roche de sélectionner un ou plusieurs grossistes-répartiteurs pour distribuer ses médicaments en ville. Remise en cause des négociations commerciales pour les uns, déstabilisation du réseau de distribution pour les autres, ou encore porte ouverte au principe controversé du direct-to-pharmacy pratiqué au Royaume-Uni : les motifs de mécontentement sont nombreux.
Qui livrera les produits Roche ?

Qui livrera les produits Roche ?
Crédit photo : dr

DÉBUT janvier, les grossistes-répartiteurs ont reçu un courrier original du laboratoire Roche les invitant à participer à un appel d’offres. Constatant un nombre croissant de dysfonctionnements dans la distribution de ses médicaments en ville, le laboratoire a décidé de corriger le tir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte