Pénurie de médicaments

Le point de rupture  Abonné

Par
Publié le 06/01/2020
Dix années de plans anti-pénurie de médicaments n’ont pas réussi à régler ce fléau éprouvé au niveau mondial. Selon les projections de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), les tensions et ruptures de stock devaient atteindre les 1 200 médicaments d’intérêt thérapeutique majeur (MITM) en 2019, soit 30 fois plus qu’en 2008.
médicaments

médicaments
Crédit photo : Phanie

Fin 2018, un sondage pour France Assos Santé dévoilait qu’un Français sur quatre avait déjà été confronté à une pénurie, compromettant le suivi du traitement dans la moitié des cas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte