Publicité sur le prix des médicaments

Condamné, Leclerc fait appel  Abonné

Publié le 25/01/2010

ALORS QUE le tribunal de Colmar l’a condamné jeudi à arrêter toute publicité qui fait référence aux prix des médicaments vendus en officine, le groupe Leclerc annonce son intention de faire appel. Toute infraction à cette décision sera sanctionnée à hauteur de 10 000 euros. De plus, Leclerc est condamné à payer la somme de 100 000 euros aux groupements qui ont porté plainte contre lui, à savoir l’Union des groupements de pharmaciens d’officine (UDGPO), Direct Labo et Univers Pharmacie, représentant 7 500 officines françaises.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte