Essai clinique de Rennes

Biotrial doit fournir un plan d’action  Abonné

Par
Publié le 26/05/2016
Dans le cadre du drame survenu lors de l’essai clinique mené à Rennes, l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) vient de remettre son rapport final, qui confirme la responsabilité des laboratoires Bial et Biotrial. Le laboratoire Biotrial a un mois pour fournir un plan garantissant que les manquements observés ne se reproduiront pas.

Pour L’IGAS, la responsabilité des laboratoires Bial et Biotrial ne fait pas de doute. Dans son rapport final, l’inspection rappelle les trois manquements majeurs qu’elle avait relevés en février.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte