Thermalisme et dermocométique

Avène souffle ses vingt bougies  Abonné

Publié le 05/07/2010

C’ÉTAIT il y a près de trois siècles, à Avène-les-Bains. Nous sommes en 1736, et l’on vient de découvrir, dans la vallée de l’Orb, les propriétés médicales d’une eau extraordinaire… la source Sainte-Odile est rapidement déclarée d’intérêt public. Ce n’est qu’en 1990, que les laboratoires Pierre Fabre édifient un établissement thermal moderne et créent la marque Eau thermale d’Avène.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte