Budget de la Sécu

Le réseau menacé, selon l’APR  Abonné

Publié le 03/10/2013

LES MESURES prises par le gouvernement sur le poste Médicament pour réduire le déficit de la Sécurité sociale inquiètent l’association de pharmacie rurale (APR). Les baisses de prix (870 millions d’euros) et la refonte des tarifs des dispositifs médicaux (70 millions d’euros) « risquent de contraindre près de 150 pharmacies rurales au dépôt de bilan dans les douze mois à venir », s’alarme son président, Albin Dumas. Avec, à la clé, une profonde déstabilisation du réseau des officines.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte