À la Une

Du conseil à la prescription officinale  Abonné

Par
Christophe Micas -
Didier Doukhan -
Publié le 13/11/2017
La disparition de certains vétérans de l'arsenal conseil, le développement des dispositifs médicaux et des compléments alimentaires, la montée en puissance de l'aromathérapie, toutes ces évolutions réforment en douceur le conseil officinal. Pour plus de sécurité pour les patients, jugent certains. Vers l'appauvrissement de l'acte officinal estiment d'autres.
conseil

conseil
Crédit photo : BURGER/PHANIE

Ercéfuryl, Apaisyl, Décontractyl, Sédermyl… Ces médicaments, vous les avez sans doute conseillés mille fois à votre comptoir, peut-être plus. Pourtant, un rapport rendu début novembre par la Commission de suivi du rapport bénéfice-risque pourrait bientôt signer la disparition de ces présentations de votre rayon conseil. Identité du nettoyeur ?

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte