À la Une

Dispositifs médicaux : halte aux baisses de prix !  Abonné

Par
Publié le 18/04/2019
Fermement opposés aux baisses tarifaires qui doivent s'appliquer aux dispositifs médicaux (DM), les syndicats des prestataires de santé à domicile ont été reçus le 16 avril, au ministère de la Santé. Jugeant la vision du gouvernement « court-termiste », les acteurs du secteur, dont font partie les officinaux, redoutent de lourdes conséquences pour leur activité comme pour les patients qu'ils accompagnent.
baisses de prix

baisses de prix
Crédit photo : DR

Ce 16 avril, l'intersyndicale regroupant l'ensemble des prestataires de santé à domicile a pu faire entendre ses arguments au ministère de la Santé à Paris. Priorité pour ces organisations, qui représentent près de 2 000 structures privées ou associatives en France, dire stop aux baisses tarifaires décidées par le Comité économique des produits de santé (CEPS) et le ministère, au sujet de plusieurs dispositifs médicaux (DM). Les lits médicalisés, les perfusions par diffusion et les tire-lait sont notamment dans le viseur du ministère et du CEPS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte