Compléments alimentaires et médicaments

Supplémentation en magnésium : un marché en grande forme  Abonné

Publié le 19/02/2015
Sans abandonner leurs références historiques du champ OTC, de nombreux laboratoires ont investi le segment des compléments alimentaires à base de magnésium. Plus faciles à développer que des médicaments, les nouveaux venus créent un contexte d’autant plus concurrentiel que l’offre répond à une demande très actuelle.

SI AUJOURD’HUI, le marché du magnésium se répartit à parts presque égales (en valeur) entre la catégorie des médicaments et celle des compléments alimentaires, le champ nutritionnel du rayon gagne peu à peu en importance. Plusieurs raisons expliquent cette tendance. Tout d’abord, réglementairement parlant, la démarche pour développer un médicament est lourde comparée aux délais de mise en œuvre requis (un an et parfois moins) pour lancer un complément alimentaire. À choisir, les fabricants se tourneraient plus volontiers vers un process moins contraignant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte