Prévention du dopage

Les pharmaciens dans la mêlée  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 05/03/2015
L’officinal est souvent en première ligne pour conseiller les sportifs professionnels et amateurs, et les sensibiliser au risque du dopage. Avec cet objectif, l’Ordre et le ministère des Sports viennent de signer une convention visant à associer les pharmaciens à la prévention du dopage par certains compléments alimentaires.

LE LIVRE qui paraît aujourd’hui, fait l’effet d’une nouvelle bombe en Ovalie. Sous le titre « Rugby à charge, l’enquête choc »*, Pierre Ballester met à découvert le système du dopage et ses pratiques à risques. Il décrit après les années amphétamines et corticoïdes, les années 2000 et « le tsunami des compléments alimentaires (…) bons, moins bons, inutiles, mauvais et les pires qui soient ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte