Les laits de croissance, une bonne stratégie pour prévenir la carence en fer chez les jeunes enfants  Abonné

Par
Charlotte Demarti -
Publié le 09/07/2020

Crédit photo : phanie

Des chercheurs ont observé que la consommation de laits infantiles enrichis en fer réduisait très significativement le risque de carence en fer chez des enfants de 2 ans et permettait d’atteindre les besoins nutritionnels quotidiens recommandés de 5 mg par jour pour près de la moitié d’entre eux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte