Traitement topique des cicatrices

Une mince couche de silicone pour assouplir le tissu cicatriciel  Abonné

Publié le 15/09/2011
La formation des cicatrices fait partie du processus normal de guérison des plaies. Lorsque le mécanisme de cicatrisation se fait mal, il peut laisser des séquelles hypertrophiques et chéloïdes. Le gel de silicone Kelo-cote a prouvé son efficacité en traitement et en prévention des cicatrices anormales, récentes et anciennes.
Une amélioration dans le traitement des cicatrices

Une amélioration dans le traitement des cicatrices
Crédit photo : bsip

LES CICATRICES mettent environ de six mois à un an avant de se stabiliser ; elles évoluent différemment d’un patient à l’autre, et selon les zones du corps concernées. Pour prévenir leur survenue, il faut bien évaluer les facteurs de risques, en particulier savoir apprécier la qualité de la vascularisation et maîtriser la résistance mécanique à la tension du tissu cutané. Malheureusement, certains facteurs sont incontrôlables (génétique, origine ethnique, âge).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte