Les dégâts du froid  Abonné

Publié le 12/12/2011

Le froid a plus d’un tour dans son sac pour agresser la peau. Et il peut causer bien des dégâts, pas toujours réparables. Sa morsure au premier stade se traduit bien souvent par une sécheresse de la peau, un contexte idéal pour la formation de gerçures et de fissures. D’autres manifestations plus aiguës menacent les tissus exposés aux plus basses températures. Les engelures apparaissent sous forme de lésions rouges associées à un œdème douloureux et se forment souvent au niveau des doigts et des orteils. Si elles guérissent spontanément en quelques semaines, elles peuvent aussi récidiver.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte