Accueil à l'officine - Vers un espace enfants 2.0

Accueil à l'officineVers un espace enfants 2.0

Anne-Sophie Pichard
| 18.07.2019

Les tables tactiles proposent un large choix de jeux vidéos pour faire patienter les enfants dans le calme. Prendre le tournant du numérique c'est aussi, pour certains, proposer à la clientèle des objets connectés dans les espaces d'attente. L'enfant est une cible toute désignée pour ce type d'équipements qui permettent d'occuper les plus jeunes tout en libérant les parents. Mais, en pharmacie, le concept aurait aussi d'autres vertus.

  • espace enfants 20

De nouveaux objets connectés font, depuis quelques années, une entrée discrète à l'officine. Totalement étrangers aux appareils de mesure que peut proposer la pharmacie, ils ne concernent pas à proprement parler la santé et n'intéressent même pas les adultes ! Version moderne des équipements ludiques pour enfants, ils renvoient les puzzles, cubes et autres petites voitures directement au siècle dernier (avant dernier ?).

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
ordo

À la Une Fausses ordonnances : les codéinés en tête Abonné

Les signalements d'ordonnances falsifiées ne cessent d'augmenter d'année en année. En 2018, ce sont les spécialités codéinées qui sont le plus souvent citées, devançant tramadol, prégabaline et zolpidem. Qu'ils se retrouvent face à des patients devenus accros ou à de véritables trafiquants, les pharmaciens se trouvent de plus en plus souvent confrontés à des prescriptions suspectes. Commenter

Partenaires