Gestion comptable - Faut-il changer souvent d'officine ?

Gestion comptableFaut-il changer souvent d'officine ?

Christophe Micas
| 21.02.2019

Les choix de carrière des pharmaciens ont évolué. Sédentaire convaincu jusqu'à la fin des années 1970, les officinaux semblent désormais plus ouverts à l'idée d'acquérir plusieurs officines au cours de leur vie professionnelle. Pour Philippe Becker et Christian Nouvel, du cabinet d'expertise comptable Fiducial, s'il n'y a plus d'intérêt majeur sur le plan fiscal à passer d'une pharmacie à une autre, changer d’officine permet d'éviter une routine qui peut avoir des conséquences sur l’activité de la pharmacie.

  • Pharmacie
  • graphique
  • graph

Le Quotidien du pharmacien.- Selon vous, un pharmacien a-t-il plutôt intérêt à bouger et à acquérir plusieurs officines tout au long de sa carrière ou, à l’inverse, n’est-il pas plus rentable de rester sédentaire ?

Philippe Becker.- Vaste débat ! Compte tenu de ma longue expérience auprès des officinaux, je note que les mentalités ont évolué depuis 40 ans. Très clairement, le pharmacien d’après guerre était un vrai sédentaire et, plus encore, il transmettait bien souvent sa...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 4

Partenaires