La minute juridique - La rupture conventionnelle

La minute juridiqueLa rupture conventionnelle

Fabienne Rizos-Vignal
| 06.11.2017

La rupture conventionnelle est une rupture négociée et consensuelle fondée sur le consentement mutuel du titulaire et de son salarié. Il convient d'en bien connaître les contours. Fondée sur le consentement mutuel, la rupture conventionnelle permet de se séparer avec les avantages d’un licenciement pour le salarié, sans les risques pour l’employeur. Une rupture négociée et consensuelle pour tourner la page d’une collaboration au point mort.

  • infographie

Quels contrats peuvent être rompus conventionnellement ?

La procédure légale de rupture conventionnelle ne s’applique qu’au contrat de travail à durée indéterminée (CDI). Le contrat de travail à durée déterminée (CDD) obéit à des règles particulières et n’est pas concerné, pas plus que le contrat d’apprentissage.

Faut-il justifier d’un motif ?

Non. L’employeur et le salarié peuvent taire la raison qui les conduit à mettre un terme à leur collaboration.

L...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
besset

« Continuez à substituer, même en cas d'égalité des prix ! »

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), appelle les confrères à continuer la substitution, même en cas d'alignement des prix du princeps sur les génériques, « pour la survie de... 7

Partenaires