Fiscal - Juridique - Social  - Retards : comment remettre les pendules à l’heure ?

Fiscal - Juridique - Social Retards : comment remettre les pendules à l’heure ?

Fabienne Rizos-Vignal
| 02.11.2017

Sans exiger de ses collaborateurs de pointer au comptoir, le respect des horaires fait partie des règles essentielles en entreprise. Parce que les retards peuvent perturber l’organisation du travail et entraîner des dysfonctionnements au sein de l’équipe, le titulaire doit rapidement réagir pour rappeler l’importance de la ponctualité. Comment procéder et selon quelle gradation ?

  • horloge

Fixer le bon tempo

Avant de constater un retard, ou de le reprocher, l’employeur doit d’abord remplir ses obligations. L’article D.3171-2 du Code du travail impose d’afficher les horaires collectifs dans les locaux de l’entreprise. Quant aux horaires individuels, ils sont précisés dans le contrat de travail. Ce cadre fixé, chaque salarié est tenu de s’y tenir. Mais que faire si un collaborateur collectionne les retards ? Il est important de réagir dès les premiers écarts. À défaut,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires