La saga des marques - A-Derma, entre science et nature

La saga des marquesA-Derma, entre science et nature

Anne-Sophie Pichard
| 06.04.2017

 A-Derma a placé le végétal au cœur des formules dermo-cosmétiques. Mettre les propriétés des plantes au service de la peau par le biais de formules dermo-cosmétiques, c'est l'idée puissante d'A-Derma. Pour ce faire, la marque, qui est devenue un laboratoire, puise dans les ressources d'une espèce unique, l'avoine Rhealba.

  • epitheliale
  • pain au lait d'avoine
  • Dermalibour +
Regarder la plante et voir au-delà… Visualiser ses actifs, envisager son potentiel thérapeutique, prévoir ses applications dermatologiques… Ce processus mental est celui dans lequel Pierre Fabre s'est à maintes reprises immergé face à certaines incarnations de l'ordre végétal… Mais pas n'importe lesquelles. Celles dont l'histoire a révélé la valeur ont particulièrement retenu son attention.

Parmi ces plantes d'exception, l'avoine fait figure d'exemple. Utilisée en cataplasme, mais...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Notice

Autotests : des notices à revoir, selon l'Académie de pharmacie

Les notices de plusieurs autotests commercialisés en pharmacie sont inexactes et de nature à rassurer ou inquiéter à tort les usagers, pointe une étude de l’Académie de pharmacie. Autotests VIH, tétanos, allergie, anémie… Des... 3

Partenaires