Les adjoints au quotidien - Les objets connectés expliqués aux patients

Les adjoints au quotidienLes objets connectés expliqués aux patients

Mélanie Maziere
| 20.03.2017

Les objets connectés inondent chaque jour davantage notre quotidien. Ceux liés à la santé et au mieux-être remportent un certain succès. Le marché des objets connectés de santé trouve lentement sa place en pharmacie. Bien que peu développé actuellement, il devrait prendre de plus en plus d’importance, sous l’impulsion du patient et celle de l’équipe officinale.

  • Objet connecté

Et si le pharmacien adjoint prenait en main le rayon dispositifs médicaux connectés dans l’officine ? Encore faut-il que cette activité soit développée par la pharmacie. Selon une étude d’Occurrence Healthcare, menée en mai 2016 auprès de 300 titulaires, le nombre d’officines (15 %) proposant au moins un objet connecté de santé est en augmentation. Pourtant, comme le souligne Hélène Charrondière, directrice du pôle pharmacie santé des Échos Études, « le conseil et la vente d...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Le tour de France des pharmacies - Étape à La Teste-de-Buch-0

Le tour de France des pharmacies Étape à La Teste-de-Buch

Troisième étape de notre tour de France des pharmacies, la pharmacie du Pyla, à La Teste-de-Buch, sur le bassin d'Arcachon. Pendant tout le mois d’août, nous vous proposons en effet de sillonner les routes de France pour aller à la rencontre de confrères pour qui l’été n’est pas synonyme de repos. Commenter

Partenaires