Équiper l'officine - Les réseaux sociaux pour resserrer les liens avec les patients

Équiper l'officineLes réseaux sociaux pour resserrer les liens avec les patients

Hakim Remili
| 26.01.2017

Mieux utiliser Facebook, mais aussi Twitter, Instagram… Facebook fait désormais partie de notre quotidien et de nombreuses officines se sont déjà lancées dans l’usage de ce média pour prolonger leurs liens avec patients et clients. La simplicité de l’outil, sa gratuité, ne doivent pas faire oublier sa nature et ses codes qu’il faut respecter dans ces échanges : la notion de partage, de souci d’autrui et les valeurs véhiculées, en l’occurrence par les pharmacies, beaucoup plus que l’aspect commercial de leur activité. Twitter et Instagram de par leur mode de fonctionnement instantané sont plus difficilement utilisables. État des lieux en quelques questions clés.

  • tab

De nombreuses pages Facebook ont été créées par les pharmaciens. Et pour cause ! Un Français sur deux aujourd’hui dispose d’une telle page, difficile de passer à côté d’un média aussi largement partagé. Et puis, Facebook, c’est simple et c’est gratuit. Loin des complexités stratégiques imposées par la digitalisation de l’officine, voilà qu’on peut se relier à sa patientèle, prolonger la relation tissée avec elle dans l’univers du Net à moindres frais et sans risque. Si ça ne marche...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Médecin

Eure-et-Loir : le combat des pharmaciens contre une généraliste propharmacienne

Le syndicat des pharmaciens d’Eure-et-Loir conteste devant la justice l'autorisation accordée à une médecin généraliste de délivrer des médicaments. C’est avant tout contre un anachronisme que se battent les pharmaciens... 5

Partenaires