MULTIMÉDIA - Une application au service de la contraception

MULTIMÉDIAUne application au service de la contraception

Hakim Remili
| 07.09.2015
  • Une application au service de la contraception - 1

Pierre Fabre Health Care lance à la fin du mois de septembre une application de rappel de prise de pilule contraceptive. Le laboratoire a mené une enquête dont il ressort que 62 % des femmes admettent oublier fréquemment de la prendre : trois quarts d’entre elles ont déjà oublié et un tiers, cela plus de trois fois par an. Il a donc conçu une application sur smartphone (Iphone et Androïd) qui permet une personnalisation simple et rapide du rappel de prise : l’utilisatrice choisit d’abord...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
masque

Distribution de masques : la plateforme est opérationnelle

Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), a annoncé ce matin l’ouverture sur le site amelipro de la plateforme dédiée à la livraison des masques et à leur répartition aux... 13

  • À la UneTous masqués : retour sur un revirement

    Abonné
    foule

    Dans la population, on crie au scandale et au mensonge d’État. Chez les pharmaciens, éprouvés par la difficile délivrance contingentée de... Commenter

  • Pandémie. Traqués pour la bonne cause

    Abonné
    smartphone

    Une des clés de la sortie du confinement, aux côtés des masques et des tests, serait donc le tracking, autrement dit le traçage numérique... Commenter

  • HumeurJ'avance masqué

    Abonné

    J'étais pestiféré : les gens se détournaient de moi comme si j'avais le virus. Je les comprenais : je risquais en effet de l'avoir. Mais,... Commenter

Partenaires