SE FORMER A L’OFFICINE - Les promesses de la formation en ligne

SE FORMER A L’OFFICINELes promesses de la formation en ligne

Hakim Remili
| 30.01.2014

Pouvoir se former à l’officine par le biais d’Internet est non seulement la promesse de gains de temps, c’est aussi une façon de rendre les formations plus dynamiques, de mieux impliquer les apprenants, de suivre leurs progrès et cela moyennant une technologie somme toute très simple et des tarifs accommodants. Pourtant, l’e learning, l’autre nom couramment utilisé de cet exercice, n’est pas encore très visible auprès des officines. Son essor ne saurait cependant tarder.

  • Les promesses de la formation en ligne - 1

LA FORMATION en ligne a les moyens de s’imposer rapidement auprès des pharmaciens. D’abord, la technologie est simple, plus simple que jamais. « En 1988, quand nous avons créé notre société, les débits Internet étaient encore parfois faibles, mais ils sont aujourd’hui largement suffisants pour permettre aux pharmaciens d’accéder à tout moment à nos formations en ligne », raconte Charles Woitiez, Président de Ma Formation Officinale. « De ce fait, nous n’avons aucune exigence technique vis...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires