Assurer son quotidien, aujourd’hui et demain - Patrimoine : il faut partir à point

Assurer son quotidien, aujourd’hui et demainPatrimoine : il faut partir à point

17.11.2011

En gestion de patrimoine, un seul mot d’ordre : anticiper ! Et ce, à tout âge, qu’il s’agisse pour un jeune médecin d’acheter un toit pour sa famille à venir, pour un praticien d’une quarantaine d’années de programmer les hautes (ou longues) études de ses enfants, ou pour un futur retraité d’assurer tant son confort de vie à la retraite que la transmission progressive de ses biens.

  • La scolarité d’un enfant après le bac : au minimum un SMIC

CE N’EST PAS face à l’obstacle qu’il faut se poser la question de ce qui aurait été la meilleure stratégie pour le franchir. C’est avant, quand on a encore du recul et de la marge de manœuvre. Un principe qui s’impose comme un leitmotiv en matière de gestion de patrimoine : il faut an-ti-ci-per?!

n Principe n° 1 : anticiper le pire

Parce qu’un budget devient plus facilement déficitaire qu’excédentaire, mieux vaut anticiper en élaborant un prévisionnel. Pour autant, il s’avère...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Opération « gilets jaunes » : comment les répartiteurs se préparent

Face au mouvement de contestation d’envergure annoncé sur l’ensemble du territoire, la profession s’interroge sur les conditions d’approvisionnement dans la journée de samedi. Les grossistes-répartiteurs sont sur le pied de... 2

  • À la UneBilan de médication : mission possible !

    Abonné
    confidentialité

    Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le... Commenter

  • RéanimationLa playlist qui réveille les morts

    Abonné
    massage cardiaque

    Ce n'est pas à des pharmaciens que je l'apprendrais : en cas d'arrêt ou de crise cardiaque, adopter les bons gestes permet (parfois) de... Commenter

  • HumeurMoi, robot

    Abonné

    Les amis, je suis consterné. La Chine a mis au point deux robots pour présenter ses journaux télévisés, l'un en chinois, l'autre en... Commenter

Partenaires