LES ADJOINTS AU QUOTIDIEN - Les DU qui font la différence

LES ADJOINTS AU QUOTIDIENLes DU qui font la différence

16.05.2011

Théoriquement obligatoire depuis la loi Kouchner de 2002, la formation continue a pour objectif principal de permettre l’entretien et le perfectionnement des connaissances. Les diplômes universitaires (DU) sont l’une des clés pour les pharmaciens permettant de se perfectionner et même d’approfondir des disciplines qu’ils ont touchées du doigt pendant leurs études. Une façon aussi de se spécialiser ou de se différencier.

  • Le DU d’orthopédie est l’un des plus prisés et des plus utiles

« LE TOP DU TOP DES DU, c’est l’orthopédie ! », affirme Armand Grémeaux, responsable du cabinet de recrutement Pharm-Emploi. « Les DU d’orthopédie sont toujours pleins à craquer un an à l’avance, quelles que soient les formules proposées pour le suivre. C’est rémunérateur pour la pharmacie. La mise en place d’un lit médicalisé, cela veut dire que des royalties tombent tous les mois. Imaginez pour dix lits médicalisés ! » De plus, la pharmacie ne peut délivrer d’orthèses sur mesure que si...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
cochon

Bilans de médication : les syndicats demandent des comptes

Selon les chiffres communiqués par la CNAM, moins de la moitié des bilans partagés de médication a donné lieu à une rémunération du pharmacien. L’USPO et la FSPF s’accordent pour réclamer leur paiement sans délai. Lors d’une... 3

Partenaires