Une réforme de l’Ordre  Abonné

Publié le 09/03/2009

Dans le cadre de l’examen du projet de loi HPST, les députés ont adopté un amendement déposé par le gouvernement réformant ordres des médecins et des pharmaciens. L’intention du gouvernement est ainsi de « renforcer les capacités de contrôle et la stabilité des ordres, d’améliorer et de simplifier le fonctionnement des instances ordinales des professions médicale et pharmaceutique ». Parmi les modifications à attendre, une nouvelle périodicité des élections qui se dérouleront désormais tous les trois ans, contre tous les deux ans actuellement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte