Préparations officinales

Les pharmaciens obtiennent gain de cause  Abonné

Publié le 23/09/2010
Menacée de disparaître, la préparation officinale est aujourd’hui en passe d’être sauvée.
Un nouveau décret en préparation

Un nouveau décret en préparation
Crédit photo : S. toubon

UNE RÉUNION sur les préparations officinales s’est tenue vendredi dernier à l’AFSSAPS (agence française de sécurité sanitaire des produits de santé). Cette rencontre fait suite à la mobilisation, au printemps 2009, de pharmaciens organisés en associations (TOP ACTO, SOTP) et de fournisseurs de matières premières à usage pharmaceutique (Cooper, Fagron, Phytoprevent). La profession avait alors avancé différentes propositions pour redéfinir les contours de la préparation officinale et moderniser le Formulaire national, qui regroupe ces préparations. La plupart ont été entendues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte