Un entretien avec Frédéric Pierru, sociologue de la santé, chargé de recherche au CNRS

« Le patient a confiance en son médecin et en son pharmacien »  Abonné

Publié le 06/10/2011
Frédéric Pierru

Frédéric Pierru
Crédit photo : dr

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN. - Les Français ont-ils perdu confiance dans le médicament ?

FRÉDÉRIC PIERRU. - Je ne pense pas qu’il y ait une perte de confiance envers le médicament. On observe même un engouement pour des « dérivés des médicaments » tels que les alicaments. Les Français sont habitués à consommer beaucoup de produits pharmaceutiques. C’est lié à une longue histoire de notre système de santé, qui favorise la banalisation de la consommation. Elle est le produit d’une tradition ancienne, qui ne peut pas être remise en cause du jour au lendemain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte