Le décret qui pourrait sortir  Abonné

Publié le 20/09/2012

Au-delà de la possibilité pour les pharmaciens de créer des SPF-PL, le décret à venir devrait également permettre à une holding de détenir des parts dans deux SEL et à une SEL de posséder des parts dans deux autres SEL. Le texte limiterait également le nombre de participation d’un pharmacien titulaire à 4 SEL en plus de sa pharmacie, qu’elle soit en SEL ou non. Enfin, il obligerait que le ou les exerçants détiennent la majorité du capital et des droits de vote.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2945