Le modèle low cost s’implante en France

Lafayette à la conquête de Paris  Abonné

Par
Publié le 18/05/2015
Le concept de pharmacies low-cost Lafayette, qui fait trembler bien des officines dans les régions de France, s’attaque désormais à la Capitale. Une arrivée lourde de symbole qui suscite de nombreuses questions : quelles pratiques commerciales portent ce modèle économique ? Cette démarche est-elle conforme à la déontologie professionnelle ? Quelles conséquences pour le réseau ? « Le Quotidien » a mené l’enquête.

PARIS est conquise. La Capitale, jusqu’alors contournée par le réseau, arbore désormais les couleurs du groupe Lafayette. Véronique Merly et Anne Monat, titulaires de la pharmacie des Halles, boulevard Sébastopol dans le 4e arrondissement, viennent de rallier le groupement low cost. C’est la 71e pharmacie de ce réseau qui affiche l’ambition de compter cent officines d’ici à la fin de l’année et deux cents dans trois ans. L’enseigne à la Croix Occitane, créée dans le Sud-Ouest il y a dix ans, essaime sur l’ensemble du territoire sa politique de prix bas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte