Une pétition auprès de la population recueille 50 000 signatures

La refonte des gardes le dimanche à Paris fait des vagues  Abonné

Publié le 24/03/2011
Les titulaires des 125 officines ouvertes le dimanche à Paris se sont constitués en collectif. Ils dénoncent un projet de refonte des gardes menaçant la santé publique et les économies de santé. Leur pétition lancée auprès de la population a récolté près de 50 000 signatures.
Le système actuel des gardes à Paris est soutenu par la population

Le système actuel des gardes à Paris est soutenu par la population
Crédit photo : MV

CELA ne se passera pas comme ça. Les pharmacies qui ouvrent le dimanche à Paris sont remontées contre le projet de refonte du système de garde envisagé par l’agence régionale de santé (ARS) d’Ile-de-France (voir « le Quotidien » du 17 février). Ce projet prévoit d’avoir désormais 50 à 60 officines ouvertes le dimanche (au lieu de 125 aujourd’hui) et mieux réparties dans la capitale. La solution avancée est donc l’ouverture alternative, une semaine sur deux. Une solution proposée par les syndicats d’officinaux et privilégiée par l’ARS.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte