Un entretien avec Catherine Lemorton

Justice et efficience des soins au menu du PLFSS  Abonné

Publié le 18/10/2012
Dans un entretien avec le « Quotidien », la députée socialiste de Haute-Garonne et présidente de la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, précise les objectifs du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2013. Pour la pharmacienne toulousaine, la convention doit permettre de contrebalancer les mesures qui vont peser sur l’économie de l’officine.
CATHERINE LEMORTON
PRESIDENTE DE LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES DE L' ASSEMBLEE NATIONALE

CATHERINE LEMORTON PRESIDENTE DE LA COMMISSION DES AFFAIRES SOCIALES DE L' ASSEMBLEE NATIONALE
Crédit photo : S TOUBON

Quel est l’objectif du prochain projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) ?

Le PLFSS 2013 s’inscrit dans une stratégie de redressement des comptes de la Sécurité sociale et de maintien d’un haut niveau de protection sociale de nos concitoyens, sans qu’ils aient à payer plus. C’est cette volonté de concilier réalisme économique et justice sociale qui fait de ce cru, un véritable PLFSS de protection.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte