L’heure du redressement

Hollande, cuvée 2013  Abonné

Publié le 11/02/2013
Le président de la République a donné de lui, avec l’intervention militaire au Mali, l’image d’un chef de guerre, aussi à l’aise dans les affaires stratégiques que sur les sujets domestiques. Il n’en a pas moins fait avancer le projet de loi sur le mariage homosexuel, promis une loi sur la famille et remis sur la table la question du cumul des mandats. Les problèmes liés à l’endettement, aux déficits, au chômage n’ont pas, pour l’instant, reçu un début de solution.
Sloven Prime Minister Janek Jansa Portuguese Prime Minister Pedro Passos Coelho Lithuanian...

Sloven Prime Minister Janek Jansa Portuguese Prime Minister Pedro Passos Coelho Lithuanian...
Crédit photo : AFP

ON RACONTE que le général Hollande a suivi le débarquement de l’armée française et sa progression au Mali avec un soin minutieux. Il contrôlait sur les cartes l’avancée de nos forces et la prise des villes tenues par les djihadistes. L’opération est largement réussie sur les plans militaire et politique. Il faut la porter au crédit du chef de l’État, à la fois parce qu’il a réagi à la poussée intégriste en un quart de tour et parce que la formation excellente de nos soldats leur a permis de faire un sans faute.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte