Environ 6 % des pharmaciens intéressés par une holding  Abonné

Publié le 05/11/2012

Selon une étude de l’Association de pharmacie rurale (APR), menée en collaboration avec Celtipharm auprès de 600 confrères, 6 % des pharmaciens aimeraient compléter leur actuel statut de société d’exercice libéral (SEL) par le montage d’une holding. Environ 30 % des titulaires ruraux ont déjà opté pour l’exercice en SEL et 10 % de ceux qui ne le sont pas encore souhaitent changer de statut en faveur d’une SEL.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte