Courtier en médicament : une activité toujours méconnue  Abonné

Par
Pascal MARIE -
Publié le 30/06/2020

Introduit il y a plus de 7 ans dans le Code de la santé publique, le statut de courtier en médicament ne bénéficie pas aujourd'hui d'une très grande notoriété chez les officinaux.

Les courtiers en médicament doivent obligatoirement se déclarer auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament

Les courtiers en médicament doivent obligatoirement se déclarer auprès de l’Agence nationale de sécurité du médicament
Crédit photo : Phanie

Parue le 19 décembre 2012, l’ordonnance visant à lutter contre la contrefaçon avait pour but premier d'encadrer la vente sur Internet, mais elle a aussi entériné la création du statut de courtier en médicament.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte