Une impasse de 82 milliards

Budget de crise  Abonné

Publié le 03/10/2011
Le conseil des ministres a adopté un projet de budget 2012 qui prévoit des dépenses de 366 milliards d’euros et des recettes de 288 milliards, soit un déficit financé par l’emprunt de près de 82 milliards si on ajoute à l’impasse budgétaire le solde négatif des comptes spéciaux, de l’ordre 4,6 milliards.
François Baroin ou l’exercice du funambule    

François Baroin ou l’exercice du funambule  
Crédit photo : S TOUBON

IL NE S’AGIT PAS d’un budget classique. Il inclut un effort supplémentaire d’économies de quelque onze milliards ; et cette somme ne suffira pas si la croissance prévue pour 2012, 1,75 %, n’est pas au rendez-vous. Le gouvernement devra alors décider de nouvelles réductions des dépenses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte