À Cognac

Union professionnelle autour d’une pharmacie en faillite  Abonné

Publié le 25/02/2013
Les pharmaciens de Cognac ont racheté une officine en faillite. Sa licence sera rendue à l’ARS, et son rideau restera définitivement baissé.

VINGT-QUATRE pharmaciens du cognaçais ont mis la main à la poche pour éponger les dettes de la pharmacie Guillebon, sise place François-1er, en cœur de ville du vieux Cognac. Leur projet a été validé et accepté par le tribunal de commerce, le 21 décembre dernier, la Cour ayant préféré cette offre à celle d’une jeune diplômée à la recherche d’une installation. Le chiffre de 120 000 euros est avancé, le groupe d’officinaux n’ayant par ailleurs aucune intention de relancer l’affaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte