Une décision capitale pour la profession  Abonné

Publié le 18/07/2009

LES ORGANISATIONS professionnelles poussent unanimement un « ouf ! » de soulagement. La décision de la Cour de justice européenne, selon laquelle rien ne s’oppose à ce que le capital d’une pharmacie soit réservé aux seuls pharmaciens, les satisfait complètement. D’autant qu’elle rend du même coup caduque une grande partie des reproches faits à la France par la Commission européenne, en matière de règles de propriété notamment.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte