EN BREF

Travail à temps partiel  Abonné

Publié le 10/06/2010

LORSQU’UN SALARIÉ est employé à temps partiel dans l’officine, son contrat de travail doit mentionner notamment la durée hebdomadaire ou mensuelle de travail, la répartition de la durée du travail entre les jours de la semaine ou les semaines du mois, et les cas dans lesquels une modification éventuelle de cette répartition peut intervenir. En effet, tout salarié à temps partiel doit pouvoir prévoir à quel rythme il doit travailler, à défaut de quoi son contrat peut être requalifié en contrat de travail à temps complet (Cour de cassation, chambre sociale, 19.5.2010, n° 09-40056 D).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte