À la une

Transferts : ce qui devrait changer  Abonné

Par
Publié le 10/03/2016
Prévue par la loi de santé, l’ordonnance visant à simplifier les règles de transfert et de regroupement des officines devrait être bouclée d’ici à la fin de l’année. Alors que les discussions avec les syndicats de pharmaciens ont commencé, l’avocate Corinne Daver, spécialiste de la question, indique quelles mesures devraient y figurer pour redonner un nouveau souffle à ces opérations dans le respect du maillage officinal.

Transférer ou se regrouper restent un casse-tête pour de nombreux confrères. Élisabeth Barichard en est un exemple emblématique (voir ci-dessous). Selon cette consœur, ils seraient 68 titulaires en France à connaître, comme elle, les affres du transfert, ballottés de juridictions en juridictions, au gré des recours. Il n’est pas rare que des années de procédures, excédant parfois une décennie, ainsi que des drames économiques, humains et familiaux, jalonnent le parcours de ces titulaires candidats au transfert.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte