Social

Reprise de l’emploi après la maladie  Abonné

Publié le 13/02/2012

APRÈS UNE ABSENCE pour maladie, un salarié déclaré apte par le médecin du travail à reprendre son emploi, mais qui laisse sans réponse les mises en demeure de son employeur, commet une faute grave justifiant son licenciement (Cour de cassation, chambre sociale, 20.10.2011, n° 2069 F-D).

Attention toutefois : l’employeur a tout intérêt à s’assurer que le salarié ne bénéficie pas d’un nouvel arrêt de travail. En effet, les juges se montrent parfois indulgents en cas d’envoi tardif du certificat de prolongation.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2897