Jean-Charles Tellier

Président de la section A de l’Ordre des pharmaciens  Abonné

Publié le 12/03/2012
JEAN-CHARLES TELLIER

JEAN-CHARLES TELLIER
Crédit photo : S TOUBON

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN - Pour qui valent les clauses de non-concurrence ?

JEAN-CHARLES TELLIER - Elles concernent l’ancien associé, le pharmacien qui a vendu, l’adjoint, le stagiaire. Il n’y a pas de limites imposées, sauf dans le contrat de travail, la seule condition étant que les règles imposées sont réalisables. Par exemple, il n’est pas acceptable d’inclure dans le contrat de travail d’un pharmacien l’interdiction d’exercer à 15 km de l’officine qu’il quitte dans une zone urbaine, les obligations énoncées dans la clause doivent donc avant tout être réalisables.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte