Jérôme Parésys-Barbier

Président de la section D de l’Ordre national des pharmaciens  Abonné

Publié le 16/05/2011
Jérôme Paresys-Barbier

Jérôme Paresys-Barbier
Crédit photo : S. toubon

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Les adjoints doivent-ils donner la priorité à certains DU ?

JÉRÔME PARÉSYS-BARBIER.- Ils doivent privilégier la formation continue en général. L’adjoint en poste doit surtout porter attention au fait que sa formation soit en adéquation avec le projet de son officine. Il ne sert à rien qu’il se forme à une problématique qui ne fait pas partie des priorités de son officine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte