Jérôme Parésys-Barbier,

Président de la section D de l’Ordre des pharmaciens  Abonné

Publié le 12/11/2012
JEROME PARESYS BARBIER...

JEROME PARESYS BARBIER...
Crédit photo : S TOUBON

LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Après deux années de croissance soutenue, l’Ordre enregistre une légère baisse des effectifs de pharmaciens intérimaires à la section D. Cela vous inquiète-t-il ?

JÉRÔME PARÉSYS-BARBIER.- L’effectif a fait un bond de 9 % en 2009 et de 13 % en 2010. La baisse enregistrée en 2011 est peu significative, j’espère surtout qu’elle est due à l’effet de la loi HPST qui les a fait changer de statut pour devenir adjoint dans une officine déterminée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte