Marché des transactions

ouipharma.fr sur le fil du rasoir  Abonné

Par
Publié le 02/02/2017
L’année sera décisive pour ouipharma.fr, la plateforme de vente d’officines. « Lâchée » par les grands transactionnaires qui la trouvent trop chère, la start-up engage de nouveaux partenariats et se donne encore quelques mois pour valider son modèle économique.

Le bras de fer* se poursuit entre les transactionnaires et ouipharma.fr. Créé en février 2016, le site de petites annonces d’officines à vendre avait gracieusement ouvert ses pages aux principaux cabinets de transactions qui avaient mis en ligne plus d’un millier d’annonces. Mais au moment de payer les abonnements définis par ouipharma.fr (de 69 à 119 € par annonce) les grands apporteurs d’affaires ont sérieusement rechigné, y compris devant les formules dégressives plus économiques proposées par la start-up.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte