Le DPC de la discorde  Abonné

Publié le 17/10/2011

Le décret sur le Développement professionnel continu (DPC), censé remplacer la FCC, n’est pas encore paru. « Il reste encore de gros litiges sur ce décret », explique Claude Japhet, président de l’OG-pharma. La majorité des représentants des professionnels de santé rejette en effet ce texte, qui les exclut de l’organe décisionnaire de la formation. « Il est inacceptable tel qu’il est actuellement. Et s’il y a un passage en force du ministère, cela ne fonctionnera pas », estime Claude Japhet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte