Le défi de l’ouverture 24/24  Abonné

Publié le 17/02/2011

Dans le 9e arrondissement de Paris, une croix verte illumine en permanence la place de Clichy, depuis une dizaine d’années. « Cela va continuer. On s’est organisé dans ce sens », indique Manh-Nam-Youtevy Tran, l’un des titulaires de cette officine ouverte 24 heures sur 24. Cet exercice ne peut pas s’improviser, précise t-il. Il faut beaucoup de stock pour répondre à la demande des patients en urgence. Le personnel, pharmaceutique ou de sécurité, doit être expérimenté. « Pour la nuit, il faut toujours prévoir une personne de secours », assure le titulaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte