Les adjoints au quotidien

L’appel de la campagne  Abonné

Par
Publié le 10/12/2012

Exercer en milieu rural, un rêve pour certains, un cauchemar pour d’autres. Néanmoins, les adjoints qui ont répondu à l’enquête du « Quotidien » semblent plutôt satisfaits de leur sort. Ils apprécient le confort et le calme de la campagne, ainsi que la proximité avec les patients, qui leur permet d’exercer pleinement leur rôle de conseil. Témoignages.

Emilie Skorzewski

Emilie Skorzewski
Crédit photo : dr

Gauthier Bernard

Gauthier Bernard
Crédit photo : dr

Delphine Fetas

Delphine Fetas
Crédit photo : dr

XAVIER Lepori est adjoint à Saint-Paul de Fenouillet, un village situé dans les Pyrénées-Orientales. Il a fait ses études à la faculté de pharmacie de Montpellier. Adjoint depuis avril 2011, il a connu la ville et la campagne. Il a effectué l’un de ses stages à Montpellier, dans une grosse pharmacie, et l’autre à Pézenas, « une ville avec une ambiance de village, où tout le monde se connaît ». Désormais, il est retourné dans le village de son enfance et travaille dans l’officine de son père. « Je suis revenu parce que mon père avait besoin de moi », confie-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte