En Bretagne

La longue quête pour un repreneur  Abonné

Publié le 08/09/2016
Pharmacien dans un petit bourg des Côtes d'Armor, Michel Richalot aura mis sept ans à trouver un repreneur, et pourvoir prendre sa retraite. Une situation peu explicable vu les bons résultats de cette officine.
bretagne

bretagne
Crédit photo : jg

Sept ans ! Il aura fallu sept ans à Michel Richalot pour vendre son officine de Loguivy-Plougras (Côte d'Armor), et pouvoir enfin prendre sa retraite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte