La formation des titulaires en question  Abonné

Publié le 26/02/2009
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Votre rôle de conseil auprès des pharmaciens vous permet d’avoir une opinion sur leurs qualités de chef d’entreprise. Vous initiez également à la gestion de nombreux étudiants et adjoints. Selon vous, les pharmaciens diplômés sont-ils aujourd’hui suffisamment formés pour affronter le métier de pharmacien d’officine ?

PHILIPPE BECKER.- Le diplôme de pharmacien est reconnu comme étant d’un très haut niveau tant sur le plan européen que mondial.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte