3 questions à…

Guillaume Campo  Abonné

Par
Marie Bonte -
Publié le 26/02/2018
Président de Ouipharma*

Le Quotidien du pharmacien. Les dispositifs mis en place par les groupements pour aider les jeunes à s'installer répondent-ils aux aspirations des candidats ?

Guillaume Campo. De nombreux acheteurs se portent candidats pour des reprises de pharmacies sans avoir l’apport théoriquement nécessaire (20 % du prix d'achat). Au-delà des aides familiales, il faut bien souvent avoir recours à l'aide d'un tiers pour accéder au poste de titulaire à un jeune âge.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte